• Musiques pour le spectacle vivant

     

    Musiques pour le spectacle vivant

     

    En parallèle de la réalisation audiovisuelle, je travaille sur la composition de musiques pour le spectacle vivant et le jeu en live de ces musiques lors des spectacles.

    Voici les spectacles sur lesquels j'ai conçu les musiques.

     

     

    Pyrotronic

     

     

    Pyrotronic (par la Cie Cessez L'Feu)

    Un spectacle nocturne de jonglerie chorégraphiée, entre feu et lumière

    Précis et ordonnés, les protagonistes de «Pyrotronic» évoluent dans un monde électronique où de simples composants prennent vie, comme emportés par leur propre énergie lumineuse. Et si quelque chose venait perturber leur routine binaire et exécutive ? Un bug, un faux contact, un court circuit, et le feu s’installe…

    « Pyrotronic » est un spectacle tout public d’extérieur d’une durée de 35 minutes s’articulant autour de manipulations lumineuses, petites pyrotechnies et jongleries enflammées. Les jongleurs sont accompagnés en « live » par un musicien, composition musicale et chorégraphie étant le fruit d’une synergie créative originale.

     

    Jongleurs : Sandrine Roldan, Sylvain Moisy, Omar Toujid, Stéphane Rihal, Alain Fernandez, Nicolas Chevallier.

    Musiques : Rémy Watrigant

    Site internet : www.cclfeu.net

    Partenaires scénographie : Faynicoff, Steph Faugere

    https://myspace.com/georgesdroopyartfamily

    http://www.contra-st.net

     

    Avec le soutien de : Animakt, Friche Lamartine, Mondiale Classe Cie

    Copyright / Tous droits réservés : spectacle, visuels, musiques, images et vidéo.

    Crédits Graphisme Génériques : Antoine Chartier / Matthieu Pujol 

     

     

    Hustera

     

     

    "HUSTERA" (Expérience Chorégraphique, théâtrale et musicale)

    La Compagnie 3 Pièces-cuisine s'est associée à Adéli Motchan pour explorer la thématique de l'hystérie et de la sexualité féminine. Porté par l'envie de réaliser un théâtre d'image, non conventionnel et sans narration, Philippe Boyau met en scène la pièce "Hustera", entre expérience chorégraphique, théâtrale et plastique… Le spectateur est invité à se laisser guider dans cette expérience hors du commun inspirée des oeuvres aussi variées que "Putain" de Nelly Arcan, "Les Passions des étoffes chez un neuro-psychiatre" de G.G de Clérembault, "L'appel de la transe" de Catherine Clément, "Reflet dans l'oeil d'un homme" de Nancy Huston ou encore "Psychanalyse des contes de fée" de Bruno Bettelheim.

     

    L'impulsion de ce travail de création fut l'Hystérie, celle de J.M. Charcot et de Freud (à la fin du XIXème siècle). De ces crises Charcot dira « la chose génitale est toujours en jeu ». Puis en associant nos recherches, iconographiques, filmiques et biblio-graphiques, le travail s'est orienté vers un thème plus large: celui de la « sexualité au féminin ». D'aucune façon cette recherche se veut exhaustive... elle est intuitive et singulière. Elle est le fruit d'une rencontre artistique entre un musicien, une danseuse- chorégraphe, une comédienne et un metteur en scène, et c'est grâce à cette étroite collaboration que ce projet a pu voir le jour.

     

    Mise en scène : Philippe Boyau

    Interprétation : Adéli Motchan & Anne-Sophie Galinier

    Compositions et interprétation musicale : Rémy Watrigant

    Réalisation vidéo : Rémy Watrigant & Salla Lintonen

    Spectacle "Hustera" - Compagnie 3 Pièces-cuisine - Création 2013 (Copyright) 

     

     

    La Fille du Général (Hedda Gabler) par la Troupe du Levant


    Spectacle filmé au Festival d'Avignon (juillet 2011)

     

     

    Article paru dans le midi Libre 

    La fille du général (Hedda Gabler) : un pur joyau du Off

    D’une intensité dramatique et d’une beauté à couper le souffle, l’adaptation de la pièce par la Troupe du Levant convoque le théâtre Nô, peut-être pour souligner le caractère universel de la tragédie.

    Ce parti pris a l’avantage de représenter une mise en abyme intéressante et une illustration du destin tragique des personnages. Les savantes chorégraphies auxquelles se livrent les comédiens, leur maquillage qui confine à des masques et qui oblitère la lecture de leurs sentiments, leur gestuelle tantôt lente, tantôt statique, tantôt impétueuse, tour à tour codifiée et démonstrative, les magnifiques costumes japonais, éclatants de couleurs, l’omniprésence de linges blancs qui évoquent un immense linceul, les percussions réalisées sur le plateau amplifiant le crescendo de l’angoisse, tout contribue à transformer le spectacle en rêve éveillé,  magnifique et envoûtant, et en cérémonie à la fois rituelle et étrange. Midi Libre 2011

     

     

    Les Sonnets ou le portrait de Monsieur W.S

     

     

    Un voyage dans l’œuvre poétique et humaniste de William Shakespeare... Un portrait de Mr W.S. qui peint l'universalité du dramaturge.

    Des images qui bousculent le langage, les genres et les sexes, les étiquettes, 

    Une mise en scène qui multiplie les rythmes, les répétitions, les jeux de mots, les équivoques ! 

    L’objet de ce spectacle est une retranscription de la vie de William Shakespeare, de la jeunesse à la maturité, au fil de sa pensée, de ses interrogations d’homme et d’artiste, de son rapport à l’enfance, de son imagination foisonnante, de son esprit voyageur qui met en exergue l’énergie passionnée de ses personnages… 

     

    La Troupe du Levant a sélectionné une trentaine de sonnets pour interpréter le questionnements d’homme et d’écrivain de William Shakespeare et, au fil de ce voyage picaresque dans la vie et la poésie de l’auteur, la troupe emprunte la langue originelle de Shakespeare pour mettre en lumière les mots de William.

     

     

     

     Autres créations musiques pour le spectacle vivant : 

     

    "Les Fééries Pyromaniées" - Cie Cessez l'Feu

    "Mesure pour mesure" (de W. Shakespear) - Troupe du Levant

    "Corbeau vole la lumière" (spectacle jeune public) - Cie Scolopendre